Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 septembre 2019 3 18 /09 /septembre /2019 15:46

Bien qu'originaire d'Héry-sur-Ugine, Thérèse CUSIN vit avec son frère Georges, prêtre d'honneur de notre dame d'Annecy au prieuré de Vieu sous Faverges, dans le presbytère de l'église du lieu.

Peu de temps après que son frère eut fait rédiger son testament, le jour de sa mort le 26 août 1723, par le notaire royal Jacques Tissot de Vieux, elle fait de même le 19 novembre suivant.

Sa fortune n'est pas des moindres puisqu'elle remet aux prêtres et chanoines d'Annecy et Vieu l'équivalent de 1840 €uros de nos jours pour dire des messes pour son âme.

Contrairement à son frère, elle n'oublie pas la fille illégitime, déposée à l'hôpital d'Annecy et qui a été nommée Thérèse, qu'elle héberge au presbytère, ni les mendiants de la paroisse.

 

Testement d'honnorable Thérèse fillie de feu Claude Aymé CUSIN

de la parroisse d'Airy sur Ugine

L'an 1723 et le 19e jour du mois de novembre à 7 heures du matin par ce acte à tous soit notoire et manifest comme ainsi soit que la vie et la mort soient en la main et puissance de dieu et qu'il n'y a rien de plus certain que la mort ny chose plus incertaine que l'heure d'icelle et vaut beaucoup mieux à tous bons chrétiens prévenir à la mort que d'icelle êstre prévenu quoy considérant honnorable Thérèse fille de feu Me Claude Aymé CUSIN de la parroisse d'Airy sur Ugine laquelle éstant par la grâce de Dieu saine de sens parolle mémoire et entendement quoy qu'atteinte de griefve maladie corporelle gisante dans son lict désirantz pendant que raison en elle domine tester disposer et ordonner des biens qu'a pleust à dieu lui donner en ce monde affin qu'apprès son décès par déffaut d'en havoir testé entre ses parents et amis ne sortent noises questions ou procès ; à ceste cause par devant moy notaire royal soubsigné et présents les tésmoingts cy bas nommés éstably en personne laditte hon(ora)ble Thérèse CUSIN testatrice laquelle de son bon gré pour elle et les siens son dernier testement noncupatif et dernière volonté noncupative Jacois que pour la souvenance perpétuelle et par commandement de laditte testatrice en ses éscrits soit rédigé a fait et fait comme s'ensuit premièrement faisant le signe de la Saincte Croix disants in nomine patris et filii et spiritus sancti amen son âme et son corps à dieu le créateur à la glorieuse vierge Marie sa sacré mère à Saincte Thérèse sa marraine de laquelle elle porte le nom et à toutte la noble cours de paradis très humblement et dévotement recommande son corps quand l'âme d'icelluy serat séparé êstre soubsterré dans l'ésglise parroissiale Monseigneur Sainct Jean Baptiste de Vieu le jour de laquelle sa soubsterration veut commande et ordonne la ditte testatrice êstre dittes des messes apposés de luminaires et êstre faittes ses funérallies et obsèques bien et honnêstement sellon son éstat et facultés de ses biens le tout à la volonté et discrétion de son hérittier cy bas nommé auquel elle se confie ;

item donne et lègue laditte testatrice aux Révérends Seig(neu)rs doyen chanoines et prêstres d'honneur de Nostre Dame d'Annessy la somme de 92 livres de Savoye pour êstre par iceux célébrés des messes pour le repos de son âme à raison de neuf sols chescune payable par son hérittier cy bas nommé dans l'anné de son décès ;

item donne et lègue laditte testatrice aux R(évéren)ds Sieurs chanoines prébandés dudit lieu de Vieu et à leurs successeurs à perpétuité la cense annuel de quattre livres douze sols de Savoye payable par son hérittier cy bas nommé annuellement à debvoir commencer le premier payement de laditte cense un anné apprès son décès et ainsy continuer et voullant son hérittier ou les siens se libérer de laditte cense ils le pourront en payant aux ditz Sieurs chanoines le capital de nonante deux livres de Savoye qu'ils seront obligés de placer en mains solvables au moyen de quoy elle les chargent de célébrer chasque anné à perpétuité dans laditte ésglise de Vieu huict messes, deux grandes et six basses et deux reponsoir sur son tombeau pour son âme et de ses prédécesseurs ;

item donne et lègue laditte testatrice aux Révérends pères capucins d'Annessy quattre sommés de vin et deux couppes de froment les priant de prier dieu pour le repos de son âme dans leur assemblés qui se ferat l'anné prochaine aux pardons ;

item donne et lègue à honnorables Anne, Pétronille et Jeanne CUSIN ses soeurs à chascune la somme de 46 livres de Savoye et un habit consistant en manteau et jupe payable laditte somme dans l'anné apprès son décès et lesdits habits de les livrer incontinent apprès son décès donne en outtre à laditte Jeanne sa sœur une bague d'or et moyennant ce icelle testatrice les privent excluent et déjettent de tous et un chescuns ses autres biens meubles immeubles tiltres droictz noms et actions présentz et advenir quelconques ;

item donne et lègue à Me Jean Guilliaume CUSIN son frère touttes les censes qu'il peut luy debvoir tant celles du tiert du légat à elle fait par ledit Claude Aymé CUSIN son père que celle du capital de 266 livres 13 sols 4 deniers au moyen desquels censes elle le prive exclud et déjette de tous et un chescuns ses autres biens meubles immeubles tiltre droictz noms et actions présentz et advenir quelconques ;

item donne et lègue aux fillies de Me Joseph MALLIAND et de feue Françon CUSIN ses nièpces la somme de 46 livres de Savoye partageable icelle somme entre icelle payable dans l'anné apprès son décès et moyennant ce icelle testatrice les privent exclud et déjettent de tous et un chescuns ses autres biens meubles immeubles tiltres droictz noms et actions présentz et advenir quelconques ;

item donne et lègue à Georges fils de Me Pierre BAUDÉ son nepveuz fillieuz la somme de 46 livres de Savoye payable dans deux annés apprès le décès d'icelle testatrice ;

item donne et lègue à Me Pierre BAUDÉ son beau-frère trois couppes de tramey et une sommé de vin payable dans l'anné de son décès ;

item donne et lègue à une pauvre illégitime nommé Thérèse laquelle a ésté tirée de l'hôspital d'Annessy par charité par feu Révérend S(ieu)r George CUSIN et à présent habitante avec icelle testatrice ; à scavoir son entretien de vivre et vêstement dans la maison de son hérittier et aux déspends d'icelluy le chargeant éstant en âge compéttant de luy faire apprendre une profession et ensuitte venant à se marier de luy donner 138 livres de Savoye et d'habits et linges à la discrétion d'icelluy hérittier ;

item donne et lègue à Anthoine fils de feu Jean Claude BALMEN son domestique du lieu de la Balmette parroisse dudit Vieu neuf livres cinq sols de Savoye payables dans l'anné du décès de laditte testatrice ;

item donne et lègue à la Perrine ARAGAIN sa servante la somme de neuf livres cinq sols et un corps et une cotte colleur noire de sarge pierrelatte payable incontinent apprès le décès d'icelle testatrice ;

item donne aux pauvres mendiants la somme de 46 livres de Savoye qu'elle ordonne à son hérittier de leurs distribuer ou en pain et vin incontinent apprès son décès ;

item donne et lègue laditte testatrice par droit de légat et institution particullière délaisse à tous autres prétendants droictz en son hoirie la somme de trois sols chescun payable par son hérittier universel soubz institué un anné apprès son décès faisants apparoir de leurs droictz et moyennant ce icelle testatrice les prive exclud et déjette de tous et un chescuns ses autres biens meubles et immeubles tiltres droicts noms et actions présentz et advenir quelconques ;

et pour ce que l'institution de l'hérittier universel et général est le chef et fondement de tous testements sans laquelle tous testaments seroient nuls et de nulle valeur ; à ceste cause laditte testatrice en tous et un chescuns ses autres biens desquels cy dessus n'a encore point testé ny légué son hérittier universel et général fait crée institue et de sa propre bouche nomme appelle et veut êstre à scavoir Me Jean fils de feu Me Claude Aymé CUSIN son frère notaire par lequel son hérittier universel et général sus institué veut commande et ordonne laditte testatrice tous ses debtes charges légats et autres choses sus par elle ordonnés êstre payés attendues et observés brièfvement pacifiquement et sans figure de procès révocquant cassant et annullant icelle testatrice tous autres testements codicilles et donnations que par cy devant elle pourroit havoir fait à cause de mort veulliant le présent seul havoir lieu lequel elle dit êstre son dernier testement noncupatif et dernière volonté noncupative sans éscrits et si par ce droict ne vaut veut qu'il vallie par droict de codicille ou donnation faitte à cause de mort et par tous autres meilleurs moyens par lesquels il pourrat mieux valloir sellon les loix canoniques sanctions priantz et requérantz icelle testatrice les tésmoingts soubs nommés que des choses sus éscriptes ils soient recordables pour en porter bon et loyal tésmoignage de vérité en éstants requis en jugements et dehors commandant laditte testatrice à moydit notaire soubsigné le tout ce que dessus est réduire par éscrit et en faire un publicq instrument en faveur de son hérittier universel sus institué et tant d'autres actes et clausulles qu'à moydit notaire seront requis et demandés en faveur de ceux qui les voudront havoir.

Faict et prononcé au lieu de Vieu dans le prieuré où habite présentement laditte testatrice ;

Présents Spectable Claude Louis PERRAND docteur médecin et bourgeois d'Annessy, discrets Anthoine et Urbain frères enfants du Sieur Anthoine de LACHENAL chirurgien de la ville de Faverges ; hon(ora)ble Joseph fils de feu Marin PATTUEL, Anthoine fils de feu Claude VIFFRY, Pierre fils de feu Louys MESTRAL BRIGAROD et discret Joseph TISSOT dudit lieu de Vieu tésmoingts par laditte testatrice cogneuz nommés appellés et requis.

Laditte testatrice et led(i)t S(ieu)r PERRAND et Anthoine de LACHENAL et Urbain de LACHENAL et TISSOT tésmointz ont signés sur la minutte du p(rése)nt et non les autres tésmointz pour ne scavoir éscrire de ce enquis, et moy notaire soub(sig)né à ce recepvoir requis et ay icelluy faict lever de la minutte originelle pour l'office de l'insinuation et l'ayant collationné et treuvé conforme j'ay tabellionnement signé.

J. Tissot, not(ai)re

[Tabellion 1723_6c317_f°318v_vue654 notaire royal collégié de Vieux Jacques Tissot]

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Histoire et Patrimoine des Sources du Lac d'Annecy
  • : Activités d'histoire et patrimoine sur les communes des Sources du Lac d'Annecy, Recherches historiques, défense du Patrimoine, expositions en philatélie, cartophilie, généalogie, photos d'anciens, documents de Savoie, bouteilles sérigraphiées, cartes téléphoniques, capsules de muselets, pin's, disques, livres, etc...Le contenu de ce site est protégé par un droit d'auteur.Cependant il est autorisé de réaliser des copies pour votre usage personnel en y joignant un lien, après autorisation préalable.
  • Contact

Profil

  • CPCGF74
  • Cercle de collectionneurs, cartophiles, philatélistes, généalogistes, historiens et défenseurs du patrimoine intéressés par la Savoie et la Haute-Savoie, et plus particulièrement par le patrimoine du Pays de Faverges - Sources du Lac d'Annecy.
  • Cercle de collectionneurs, cartophiles, philatélistes, généalogistes, historiens et défenseurs du patrimoine intéressés par la Savoie et la Haute-Savoie, et plus particulièrement par le patrimoine du Pays de Faverges - Sources du Lac d'Annecy.
">

Compteur

un compteur pour votre site

Recherche